Face aux changements : les collectivités en mode « PROJET »

Rédigé par Maxime PERROT, Ingénieur hygiène et sécurité
Lundi 20 Août à 16:54
Les collectivités territoriales sont par nature des acteurs très actifs en matière de projet : projets politiques, projets thématiques (urbanisme, environnement, etc.), projets de services. Les mutations du monde public local (Loi NOTRe, transferts de compétences, baisses de dotation, etc.) conduisent les structures publiques locales à multiplier leurs projets pour organiser ces modifications et faire évoluer leurs organisations. L’adoption d’une méthodologie de gestion de projet semble un moyen efficace et rassurant pour les collectivités afin de mener les changements attendus et garantir la qualité des démarches engagées.

Addictions : quelle légitimité d’action pour l’employeur public ?

Rédigé par Régis DOUAUD, Consultant en santé au travail
Mardi 07 Août à 09:00
Le phénomène d’addiction est difficile à appréhender et pourtant très présent autour de nous. Les addictions à l’alcool, de loin les plus fréquentes et les plus connues, ne sont pas les seules à exister. Le phénomène d’addiction, qui se définit par l’impossibilité de s’abstenir d’un produit ou d’un comportement, malgré ses conséquences néfastes, peut s’appliquer à beaucoup de substances : alcool, tabac, cannabis et dérivés, héroïne, médicaments… Mais aussi à des comportements : sport, jeu, sexe, travail, alimentation (anorexie, boulimie...), etc. Bien entendu, tous ces produits et comportements n’entrainent pas une addiction chez l’ensemble de la population. L’employeur public face à la présence de ce phénomène dans son organisation peut paraitre bien démuni, et pourtant il a son rôle à jouer.

QVT et Santé des agents dans les établissements hospitaliers - 2e partie

Rédigé par Jean-Michel MAUREL, Médecin Conseil
Lundi 23 Juillet à 09:06
Il apparaît que les agents ayant une plus grande ancienneté sont plus sensibles aux conditions de travail. La pyramide des âges étant ce qu’elle est, nous trouvons de prime abord une corrélation « naturelle » entre la tranche d’âge et l’absentéisme. Six agents sur dix font le lien entre leur activité et leur état de santé sans que l’on puisse pour autant affirmer que le travail soit à l’origine de leur pathologie ou s‘il vient aggraver un état existant. L’interaction avec la sphère privée est souvent évoquée. Par contre, les troubles ressentis apparaîssent dès cinq années d’ancienneté, ce qui, à l’échelle d’une carrière, est précoce et apporte surtout un regard différent sur l’idée que l’absentéisme serait fortement lié au vieillissement. L’hypothèse que les conditions de travail commencent à toucher les plus jeunes autant que les anciens est un facteur nouveau qui doit interpeler sur une organisation qui transforme la façon de travailler alors que la nature et l’objectif du travail n’ont pas forcément changé.

QVT et santé au travail dans les établissements hospitaliers - 1ère partie

Rédigé par Jean-Michel MAUREL, Médecin Conseil
Lundi 09 Juillet à 16:48
Des risques psychosociaux à la qualité de vie au travail Un rapport de janvier 2018* du régime général d’assurance maladie portant sur les affections psychiques liées au travail apporte un éclairage sur l’évolution des risques psychosociaux (RPS) et des troubles psychosociaux (TPS) chez les salariés pris en charge au titre des accidents du travail (AT). On note qu’en 2016 ils représentaient 3,2 % des accidents de travail, soit environ 20 000 cas. Entre 2011 et 2016, on constate une réduction globale de la sinistralité au travail tous motifs et secteurs confondus alors que la part liée aux TPS est en nette progression, passant de 1 à 1,6 %, avec un taux de reconnaissance de 70 % stable. Ainsi, la croissance des accidents de travail pour TPS est bien liée au plus grand nombre de leurs déclarations et non à une reconnaissance plus facilement accordée.

De l'importance de la mesure des absences pour les collectivités territoriales

Rédigé par Pierre SOUCHON, Directeur ingénierie santé & travail
Vendredi 29 Juin à 10:33
Les collectivités territoriales sont engagées aujourd’hui dans de profondes transformations ( Loi NOTRe , réforme territoriale…), dans le but de rationaliser l’action locale, tout en maîtrisant la dépense publique. L’aménagement du territoire (avec le plan « Action coeur de villes » qui vise à revitaliser les territoires), l’action sociale et les enjeux du financement des aides, les finances locales avec la maîtrise des dépenses de fonctionnement notamment, le logement (qui implique une réforme du logement social et la création de grandes opérations d’urbanisme), l’environnement avec une...

Le design de service public : son déploiement dans les collectivités territoriales

Rédigé par Marie BEAUFILS, Consultante performance des organisations
Lundi 11 Juin à 09:00
Qu’est-ce que le design de service ? Le design des services est une discipline qui désigne l’ensemble des démarches et méthodes permettant de faire émerger une forme de créativité collective pour penser des projets et services innovants, utiles et facilement utilisables. La démarche se base sur la compréhension des attentes fonctionnelles et émotionnelles des utilisateurs. La force du design de service réside dans sa capacité à se mettre à la place de l’usager pour identifier les points de contact entre l’utilisateur et le fournisseur du service. Il s’agit de travailler à créer une expérience...

Les critères de réussite d'un reclassement professionnel en collectivité

Rédigé par Karine GAUTRONNEAU, Responsable du service santé au travail et référente handicap au Centre de Gestion de la Charente-Maritime
Lundi 28 Mai à 17:18
Chaque année, suite à un avis médical rendu par la médecine professionnelle et préventive, des milliers d’agents titulaires de la Fonction publique sont déclarés partiellement ou totalement inaptes à réintégrer leurs fonctions. Dans de tels cas, les différents textes de loi stipulent clairement que les agents concernés doivent pouvoir bénéficier d’un aménagement de leur poste de travail ou, quand cet aménagement est impossible ou insuffisant, d’un reclassement professionnel. L’employeur public a l’obligation de prendre en charge ces démarches d’aménagement et de reclassement. Il peut le faire en s’appuyant sur ses propres équipes d’experts (service RH, cellule handicap...) quand il en dispose. Mais pour les plus petites collectivités, souvent moins bien «dotées», elles ont naturellement tendance à se tourner vers leur Centre de Gestion, si celui-ci détient les compétences nécessaires...

Réforme territoriale : quelles opportunités en matière de GPEC ?

Rédigé par Cyrielle CLAUDEL, Consultante en ressources humaines et santé au travail
Lundi 14 Mai à 12:08
La loi NOTRe, dont l’objectif consiste à simplifier et clarifier les compétences des collectivités territoriales, « bouscule » l’organisation des différents échelons territoriaux et les impacts sur la gestion des ressources humaines sont nombreux. Les collectivités doivent s’adapter. C’est l’occasion pour elles de moderniser et dynamiser le fonctionnement RH actuel. Face au phénomène de vieillissement des agents de la Fonction publique, les collectivités doivent mettre en oeuvre des actions afin d’anticiper la gestion des départs en retraite mais également l’organisation du temps de travail et les absences pour raison de santé. La réforme est une opportunité pour les directions de repenser leur stratégie RH. La réforme est une opportunité pour les directions de repenser leur stratégie RH. La Fonction publique territoriale se trouve concomitamment confrontée à une contrainte budgétaire qui entraîne une réduction des effectifs pour une activité équivalente voire supérieure. Il devient donc pour cette raison primordial d’agir sur la gestion de ces ressources en termes d’anticipation, de gestion des emplois mais également des compétences de gestion des agents.

Réussir l'intégration d'un nouvel agent

Rédigé par Nicolas BARREAU, Ingénieur hygiène et sécurité
Jeudi 26 Avril à 11:06
L’intégration d’un nouvel agent au sein d’une structure doit lui permettre de trouver sa place dans la collectivité, à son poste de travail et au sein d’un collectif. Dans la Fonction publique territoriale, un agent qui intègre la collectivité après un concours dispose d’une période de stage d’un an. Après promotion interne, cette durée est réduite de moitié. Cette période doit permettre à l’autorité d’intégrer au mieux le nouvel agent.

Activité d'accueil : aménagement d'espace et prévention des risques psychosociaux

Rédigé par Adrien ELREZ, Consultant en santé et Qualité de Vie au Travail
Lundi 09 Avril à 17:33
« Le travail d’accueil peut être défini par l’articulation des ressources et des compétences de l’agent. Cette perspective nous permet de concilier la dualité sémantique « indissociable » de l’accueil : c’est à la fois une relation et un environnement. », Sylvain Leduc, ergonome spécialisé en sociologie du travail. L’activité d’accueil est un métier que l’on retrouve dans toutes les collectivités territoriales et pouvant être organisé de différentes manières. Néanmoins cette activité, quelle que soit la structure publique concernée, s’inscrit toujours au sein d’un espace de travail. La santé, le confort, la sécurité et l’efficacité des agents d’accueil sont en lien avec l’organisation mais aussi avec l’environnement de travail, lui-même en relation directe avec l’activité réelle de l’agent. Ainsi, dans le cadre de projet d’aménagement d’espace, ces interactions sont primordiales à mettre en lumière. Pour ce faire, l’approche systémique de l’ergonomie, traduite par des observations fines de l’activité, permet d’identifier les contraintes physiques et organisationnelles mais aussi et surtout les risques psychosociaux (Lire l’article « Les principaux facteurs des risques psychosociaux dans les structures publiques ») encourus par l’agent dans son activité.

Pages